Vomissements

Symptômes

Rejet spasmodique du contenu de l’estomac par l’œsophage et la bouche. Les vomissements peuvent s’accompagner de crampes abdominales, de brusques accès de transpiration, de vertiges et de nausées.

Causes

Les causes sont nombreuses et très diverses. Les nourrissons régurgitent souvent après les repas – notamment parce qu’ils boivent trop ou parce que la musculature de leur œsophage et de leur estomac n’est pas encore suffisamment développée. Autres causes potentielles: repas trop copieux, voyage en voiture, mal des transports, excitation. Les inflammations gastro-intestinales sont souvent d’origine bactérienne ou virale mais elles peuvent aussi accompagner une maladie fiévreuse ou provenir d’une allergie alimentaire (par ex. intolérance au lait de vache, aux poissons de mer ou aux fraises). S’il existe un risque de maladie cœliaque ➔ diarrhée.

Pour aider votre enfant

▲Il existe des moyens de prévenir les nausées, mais pas les vomissements.

▲Si l’enfant se sent bien malgré les vomissements, il suffit de lui donner suffisamment à boire pour compenser les pertes de liquide. Par exemple des solutions de réhydratation orales ou des tisanes aux herbes additionnées d’une pincée de sel et d’un peu de sucre.

▲Après 6 à 8 heures, vous pouvez donner un aliment facile à digérer (farine de riz, carottes cuites, pommes râpées) à manger à l’enfant.

Les produits de votre droguerie

Boisson aux électrolytes, spagyrie. Homéopathie: Veratrum, Cocculus, granules homéopathiques contre le mal des transports, éventuellement sels de Schüssler (sept chaud).

Quand faut-il consulter un médecin?

Consultez un médecin si votre enfant
▲a de la diarrhée accompagnée de sang,

▲ ne veut pas boire ou vomit toutes les boissons,

▲ urine peu et reste anormalement tranquille,

▲ présente un mauvais état général ou une fièvre élevée, même si la diarrhée est peu importante,

▲a des crampes ou des coliques.