Saignements de nez

Symptômes

Saignements plus ou moins forts s’écoulant du nez. Accompagnés de maux de tête dans les cas les plus sévères.

Causes

Vaisseaux sanguins éclatés, généralement à cause de facteurs externes: coups, chutes, variations de pression atmosphérique, doigt dans le nez, rhume, éternuement ou sécheresse des muqueuses.

Pour aider votre enfant

Faites-le asseoir avec la tête penchée en avant.

 

▲ Tampon nasal et pression: mettez un peu d’ouate (de préférence hémostatique) dans la narine qui saigne et pressez légèrement pour comprimer un peu la narine. Veillez toujours à ce que les narines ne soient pas bouchées par de la saleté ou du sang.

 

▲ Rafraîchir: posez une compresse froide sur le sommet du nez ou la nuque. Cela atténue l’épanchement de sang vers les cloisons nasales.

Les produits de votre droguerie

Homéopathie: Stannum, Hamamelis, ouate hémostatique.

 

Important

L’usage voulait autrefois que l’on penche la tête en arrière. Mais c’est faux: il faut au contraire pencher la tête en avant pour éviter que le sang ne coule dans la gorge.

Quand faut-il consulter un médecin?

Les saignements de nez sont généralement bénins. Mais n’hésitez pas à consulter un médecin s’ils durent plus de 20 minutes ou si vous avez l’impression qu’ils proviennent d’une autre blessure ou d’une chute.