Maux de gorge

Symptômes

Problèmes de déglutition, irritation de la gorge, enrouement, sensation de picotement ou de brûlure dans la gorge. Les maux de gorge sont souvent accompagnés des symptômes d’un ➔ refroidissement tels que ➔ fièvre, ➔ rhume et ➔ toux.

Causes

Les origines peuvent être très diverses. Les maux de gorge surviennent souvent dans le cadre d’un ➔ refroidissement. Les maux de gorge violents peuvent aussi signaler une angine (inflammation des amygdales). Autres origines possibles: maladies infantiles, faux croupe (= crises respiratoires chez les jeunes enfants) ou trop forte sollicitation des cordes vocales (par ex. après avoir crié trop fort et trop longtemps).

Pour aider votre enfant

▲ Veillez à ce qu’il boive beaucoup; de préférence de la tisane aux herbes édulcorée avec un peu de miel et de l’eau salée (1 cuillère à café de sel pour un litre d’eau).

▲ Privilégiez les aliments liquides (soupes, bouillie).

▲ Les enfants plus âgés peuvent faire plusieurs fois par jour des gargarismes à la tisane de sauge ou à l’eau salée

▲ Faites des compresses, chaudes ou froides en fonction des préférences de l’enfant, autour de la gorge. Les compresses aux pommes de terre (cuire et écraser les pommes de terre avant de les appliquer sur la gorge de l’enfant) apportent un réel soulagement. (Attention: ne pas les appliquer quand elles sont encore chaudes car elles risqueraient de provoquer des brûlures!).

Les produits de votre droguerie

Comprimés à sucer, sprays pour la gorge naturels. Homéopathie: Apis, Lachesis, Ferrum; spagyrie, Spenglersan Virus Influenza, Isopathie Penicillium comp., sauge, pélargonium.

Quand faut-il consulter un médecin?

▲ S’il y a risque d’amygdalite.

▲ Si les maux de gorge s’accompagnent de fièvre élevée ou de détresse respiratoire.

▲ Si les maux de gorge ne s’atténuent pas après quelques jours d’autotraitement.

▲ Si les maux de gorge et les problèmes de déglutition sont très importants.