Coliques du nourrisson

Symptômes

Peu après la naissance, le nouveau-né commence à crier et semble inconsolable. Il cherche une consolation pendant la nuit. Il peut souffrir de ballonnements. Les coliques diminuent progressivement dès le 3e mois.

Causes

Origine inconnue. On suppose qu’elles sont dues à l’immaturité du système intestinal. On ne sait toujours pas s’il s’agit effectivement de crampes dans la zone gastro-intestinale.

Pour aider votre enfant

Si vous allaitez, vous devriez veiller à ne pas consommer des aliments qui peuvent provoquer des ballonnements (choux, oignons) car ils peuvent atteindre le nourrisson via le lait maternel. Essayez aussi de renoncer pendant un certain temps au lait et aux produits laitiers: vérifiez ainsi si ce sont ces aliments qui déclenchent les coliques. Certains mouvements, comme le balancement de la poussette, la position de vol (allongez bébé couché sur le ventre sur votre avant-bras) ou un léger massage du ventre (dans le sens des aiguilles d’une montre) peuvent apporter un réel soulagement.

Les produits de votre droguerie

Spagyrie, tisane légère au fenouil (sans sucre). Homéopathie: Chamomilla, Cuprum, Magnesium, huile de massage pour le ventre.

Quand faut-il consulter un médecin?

Consulter un médecin si l’état général du nourrisson se dégrade, s’il ne veut plus rien avaler ou s’il a aussi de la ➔ fièvre. Même remarque si le simple fait de toucher le ventre du nourrisson provoque des douleurs, ou si bébé souffre également de constipation ou de ➔ diarrhée.